Le pull court rayé

Photo

Voilà au moins un an que je cherche désespérément, à chaque fois que je mets les pieds dans une boutique de fringues – c’est à dire, en fait, plutôt rarement -, des pulls courts. Depuis le début des dernières soldes d’hiver, je n’en ai pas trouvé plus d’un ou deux, qui ne remplissaient pas le quart de mon cahier des charges ultra exigent que tout vêtement doit remplir avant que je ne songe à l’acheter. Je commençais donc à sombrer lentement dans le désespoir, et il ne restait plus qu’une chose à faire : acheter des pelotes, dégainer le crochet et se mettre au travail.

Photo

J’ai utilisé une des références de la marque Drops, 100% coton puisqu’il s’agit d’un vêtement pour la mi saison. Je trouve le fil tout simplement magnifique. J’ai choisi deux couleurs  »faciles » (rouge foncé et beige clair), c’est-à-dire avec lesquelles on ne risque pas de surprises bizarres entre la couleur affichée sur l’écran au moment de la commande, et la vraie couleur de la pelote quand on ouvre le colis. Les coloris ont exactement les nuances que je préfère. Le coton est mercerisé, et je ne m’attendais pas à aimer autant la brillance que ça lui donne.

photo

Je préfère toujours travailler sans patron, pour avoir la liberté de faire exactement ce que je veux, y compris des expériences bizarres. Cette tendance autodidacte me permet d’apprendre beaucoup de choses, mais elle a parfois des inconvénients, je me dois d’en convenir. Par exemple, je dois régulièrement défaire et recommencer mon travail pour arriver à quelque chose de correct. Ceci étant dit, malgré la manche entière que j’ai du recommencer, je suis très satisfaite de m’y être prise de cette façon !

Photo

J’ai tout crocheté en rond, en partant du col. Je n’aime pas du tout assembler des pièces en cousant à la main, alors dé que je peux l’éviter en crochetant en rond, je saute sur l’occasion. En l’occurrence ça permet également d’essayer le pull au fur et à mesure de la réalisation, pour vérifier si tout tombe correctement, sans quoi je ne sais pas si je serais parvenue à un résultat correct. (Et puis c’est rigolo de déambuler dans un pull à moitié terminé avec une seule manche.) Le désavantage c’est que l’endroit où on change de rang n’est pas parfaitement net.

Photo

Je n’ai pas écrit de patron pour le moment, tout simplement parce que je ne sais pas si ça intéresserait des personnes. Cependant, je ne suis absolument pas opposée à l’idée, et je le ferais s’il y a des réclamations, donc n’hésitez pas à me le demander !

pullcourtrayures3

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s